Programme

Actus

Joueurs

Galerie

Belle moisson tricolore en huitièmes de finale

Belle moisson tricolore en huitièmes de finale

Les Français ont fait carton plein aujourd’hui sur le court central de la salle Colette Besson, remportant chacun leur huitième de finale. Ils seront donc quatre en lice demain en quarts de finale, dont la tête de série numéro 2 du tournoi Benoît PAIRE.
La journée de jeudi a souri à tous les Français en lice sur les huitièmes de finale de l’Open de Rennes, à l’instar de Quentin HALYS (127e), qui s’est défait en trois sets (6/7 - 6/4 - 6/4) de Raul BRANCACCIO (488e). « C’est une belle victoire. J’étais mal embarqué au début mais je m’en suis sorti face à un bon joueur. Je suis contentJ’ai plutôt bien servi à partir du 2e set. Il ne m’a pas pris un jeu. Quand je sers comme ça, je suis assez pénible à jouer », commente Quentin HALYS, qui retrouvera Corentin MOUTET (151e) en quart de finale demain. « Le match sera très dur demain. Corentin m’a battu la dernière fois que l'on s’est joué et il sera favori », poursuit-il. Un Corentin MOUTET qui a battu sèchement le Russe Aslan KARATSEV (484e) en deux sets (6/2 - 6/3) aujourd’hui.
Marcos BAGHDATIS (122e) est lui aussi sorti vainqueur de son duel en deux sets (6/4 - 7/6) face à l’expérimenté Sergiy STAKHOVSKY (132e). Pour Antoine HOANG (147e), opposé à Jurij RODIONOV (207e), tombeur de la tête de série numéro 1 Adrian MANNARINO (42e), le match a été peu plus compliqué. « Il a très bien servi. J’ai été tendu du début à la fin, mais j’ai bien servi aussi. Heureusement que le public m’a aidé quand j’étais un peu moins bien au 2e set. Ça m’a fait beaucoup de bien », indique le jeune Français.

Benoît PAIRE qualifié pour les quarts
Très attendu par le public rennais, Benoît PAIRE (61e) s’est lui aussi qualifié pour les quarts de finale de l’Open de Rennes en battant Lukas ROSOL (143e) 7/6 - 6/2. « C’était un très bon match dans l’ensemble, même si j’ai fait une petite hypoglycémie au début du match. J’ai réussi à revenir alors que j’étais mené 4-3 et à bien gérer le 1er set ensuite. Je suis content de ma performance, car Lukas, qui a battu NADAL à Wimbledon, est un très bon joueur. Il a été 20e mondial donc il sait ce qu’est le très haut niveau. J’ai su bien le contrer et bien gérer les moments importants. J’en suis très content », se réjouit-t-il. 
Benoit_PAIRE__DSC9704