Programme

Actus

Joueurs

Galerie

Têtes d’affiche solides, Français surprises

Têtes d’affiche solides, Français surprises

Au deuxième jour de compétition, tous les matchs du 1e tour ont été joués. Les Français tirent leur épingle du jeu. Les têtes d’affiche non-plus n’ont pas flanché, sauf Mischa ZVEREV, qui s’arrête au 2e tour. L’Open Blot de Rennes compte déjà de belles surprises dans le clan tricolore.

Quatre Français au 2e tour

Le premier tricolore à entrer sur le central ce mardi était Corentin DENOLLY. Issu des qualifications, le jeune français n’a pas tremblé pour remporter son premier match dans le tableau final face au Slovaque Lukas KLEIN.
Trois belles surprises sont à noter lors de cette deuxième journée : le Pornichétin Valentin ROYER a écarté son compatriote Rayane ROUMANE, alors que Antoine ESCOFFIER s’impose face à Manuel GUINARD, le local du tournoi. De son côté, le Breton Evan FURNESS frappe un grand coup pour son 1e match, en s'offrant Uladzimir IGNATIK, le vainqueur du tournoi en 2017 ! Le jeune Français retrouvera Maxime JANVIER, tête de série n°5, au prochain tour.


Les têtes d’affiche assurent le spectacle

Jerzy JANOWICZ, ancien n°14 mondial ATP de retour de blessure après deux ans sans jouer, a assuré sa rentrée. Au terme d’un match accroché contre Tomas MACHAC, le Polonais valide son ticket pour le 2e tour. Affaire à suivre mercredi !
Mischa ZVEREV n’a fait qu’une bouchée du Français Baptiste CREPATTE lundi, mais l’Allemand est stoppé dans sa progression, mardi, par la tête de série n°6 qui tient son rang, Alexey VATUTIN.

Du côté des Français, la belle surprise du jour est la victoire de Arthur RINDERKNECH. En écartant la tête de série n°7 Bernade ZAPATA-MIRALLES, le tricolore est un invité surprise au 3e tour ! Tristan LAMASINE, tête de série n°8, vient quant à lui à bout de Vit KOPRIVA et se qualifie pour les 1/8 de finale. Son prochain match sera 100% français puisqu’il affrontera le vainqueur de JACQUET/MÜLLER.



Ils ont dit :

Valentin ROYER, vainqueur de Rayane ROUMANE au 1e tour :

« Je suis très content de remporter ce match, surtout que ça arrive après une période pas facile, pendant laquelle j’avais un niveau de jeu approximatif en tournois Futures et j’ai été malade, donc je suis content d’avoir retrouvé un bon niveau et plus de confiance. C’est un soulagement aussi, car j’avais un peu d’appréhension par rapport à ce match. Je ne savais pas tellement comme le gérer, je n’ai pas l’habitude de jouer sur des courts comme ça, ni sur des tournois de ce niveau.

Je ne pense pas que mon adversaire était à son meilleur niveau aujourd’hui. Nous ne nous connaissions pas du tout, j’ai voulu lui montrer d’entrée de jeu que je n’allais pas lui donner beaucoup de points. J’ai réussi à breaker rapidement, ce qui m’a fait du bien, mais c’est un joueur qui sert hyper bien, donc on ne sait jamais à quel moment il va claquer des premières balles. Je me disais que c’était bien, mais je savais que je n’étais pas du tout à l’abri car il a vraiment un excellent service. Le tie-break ne s’est pas joué à grand-chose.

Je n’ai pas très bien servi aujourd’hui. Je pense que c’est lié à la pression que j’avais au début du match, mais remporter le premier set m’a fait beaucoup de bien, ça m’a libéré et j’ai breaké d’entrée de jeu dans le 2e set. Je suis content d’avoir su me relâcher, j’arrivais à bien lire son service et j’ai réussi à faire la différence. Il est très grand, donc sur ce genre de surface où les points se jouent en 3-4 coups, il est avantagé avec son gros service. Mais j’ai compris que si j’arrivais à engager l’échange, ça devenait plus compliqué pour lui. Il fallait donc que je le fasse bouger : plus les échanges duraient, plus je prenais le dessus. 

Si je peux jouer ce tournoi, c’est grâce à la FFT qui m’a accordé une Wild Card (invitation). Je tiens à les remercier car ça me permet d’accéder à ce genre de tournois, de prendre des points et donc de monter plus rapidement au classement ATP. La salle ici est superbe, il y a une très bonne ambiance, avec un bon public. J’aime ce genre de surface rapide.  Au prochain tour, j’affronterai la tête de série n°3, le Serbe PETROVIC : ce ne sera que du bonus ! Je me dis ça à chaque fois que je joue, car je suis encore jeune, mais il ne faut pas que je traine. Des joueurs de mon âge sont déjà dans le Top100 mondial ! Je suis persuadé que le travail que je fournis au quotidien à l’entraînement finira par payer. Si ce n’est pas ici, ce sera plus tard dans la saison. »


Jerzy JANOWICZ, vainqueur de Tomas MACHAC au 1e tour : 

« Vous ne pouvez pas imaginer le sentiment que j’éprouve en ce moment … J’ai été écarté des courts pendant si longtemps ! Après deux chirurgies et d’autres problèmes de santé, ce n’était vraiment pas simple pour moi. Heureusement que des personnes m’ont soutenu pendant tout ce temps. Je suis heureux de me dire que mon enfant me verra peut-être jouer au tennis ! C’est vraiment sympa d’être de retour ici après 2 ans. Alors certes, je n’ai pas joué mon meilleur tennis pour ce 1e match, mais je me suis débrouillé pour jouer correctement, surtout au service. Ce n’était pas un adversaire facile pour un 1e tour, il bougeait bien, il a un gros service et il se battait sur toutes les balles pour remporter chaque point.
J’ai traversé des moments si difficiles ces deux dernières années, c’est vraiment compliqué de décrire ce que je ressens aujourd’hui, en jouant à nouveau sur le circuit … J’aurais été heureux même si j’avais perdu ce match, tout simplement parce que j’ai réussi à rejouer sur un tournoi professionnel ! »


Arthur RINDERKNECH, vainqueur de Bernabe ZAPATA-MIRALLES au 2e tour : 

« Je suis très content d’avoir gagné aujourd’hui. Je dominais bien au début, mais je suis un peu sorti de mon match ensuite. J’ai enchaîné des fautes idiotes. Après, le match s’est emballé et nous sommes entrés dans une belle bagarre. Je me suis bien battu. Je m’en sors à la fin, donc je suis assez content. Pour la suite, je ne connais pas encore mon adversaire du prochain tour. »

Mardi 21 janvier - ROYER
Le joueur Valentin ROYER (FRA) lors du 1e tour de l'Open Blot de Rennes 2020 ©Rémy Chautard / Open Blot de Rennes 2020
Mardi 21 janvier - DENOLLY
Le joueur Corentin DENOLLY (FRA) lors du 2e tour de l'Open Blot de Rennes 2020 ©Rémy Chautard / Open Blot de Rennes 2020
Marid 21 janvier - FURNESS
Le joueur Evan FURNESS (FRA) lors du 1e tour de l'Open Blot de Rennes 2020 ©©Rémy Chautard / Open Blot de Rennes 2020
Mardi 21 janvier - VATUTIN
Le joueur Alexey VATUTIN (RUS) lors du 2e tour de l'Open Blot de Rennes 2020 ©Rémy Chautard / Open Blot de Rennes 2020
L'Actualité

Arthur RINDERKNECH, Roi de Bretagne

Dimanche_26_janvier_2020__DSC6070-01

Le 26 janvier 2020

Le Français Arthur RINDERKNECH vient de s’imposer dans la finale de l’Open Blot de Rennes 2020, face au Britannique James WARD,...

Tristan-Samuel WEISSBORN & Antonio SANCIC, vainqueurs de l'Open Blot de Rennes 2020

Dimanche 26 janvier 2020 - SANCIC & WEISSBORN

Le 26 janvier 2020

Tristan-Samuel WEISSBORN & Antonio SANCIC remportent la finale du double de l'Open Blot de Rennes en 3 sets (7/5 6(5)/7 10/7), face...